Outils de jardinage : découvrez les principaux outils que vous devriez avoir chez vous

Le jardinage ne se résume pas aux plantes ! Pour être un jardinier complet, vous devez compter sur l’aide d’outils de jardinage.

Mais pourquoi ? C’est simple ! Parce que ce sont ces outils qui vous garantissent les soins et l’attention dont vos plantes ont besoin.

Et il ne sert à rien d’essayer d’improviser, vous savez ? Cela peut se retourner contre vous et ce sont vos plantes qui paieront la facture.

Alors, faisons un pas de plus vers le jardinage ?

Comprendre vos plantes et leurs besoins

La première étape avant de commencer à assembler votre boîte à outils est de comprendre le type de plantes que vous avez, les besoins de chacune d’entre elles et la zone à entretenir.

Les petites plantes, celles qui sont cultivées en pots à l’intérieur ou sur les balcons, n’ont pas besoin d’une grande quantité d’outils pour les soins périodiques.

Contrairement, par exemple, à ceux qui disposent d’un grand jardin et de tout le gazon, ou d’un potager avec un verger.

Les besoins sont différents. Dans le premier cas, il est possible d’assembler un kit simple qui se range dans le tiroir de la cuisine.

En revanche, s’il s’agit d’une grande surface, vous aurez besoin d’un kit plus complet et de gros outils.

Après cette première analyse, vous pouvez passer au sujet suivant, prendre un stylo et du papier et commencer à dresser votre liste.

Liste d’outils de jardinage

1.Tuyau d’arrosage

Commençons par parler des outils pour les grands jardins et les potagers. Et le premier élément de cette liste ne pourrait être plus essentiel qu’un tuyau d’arrosage. En effet, c’est lui qui garantira l’eau fraîche dont vos plantes ont besoin.

Lors de l’achat du tuyau pour votre jardin, il est important de connaître la taille de la zone afin de s’assurer qu’il atteigne toutes les plantes.

Autre conseil important : utilisez un déclencheur à jet. Cet article peut être acheté séparément dans les magasins de jardinage et de matériaux de construction.

Le déclencheur de jet est important pour s’assurer que les plantes reçoivent l’eau de manière douce et équilibrée, car vous pouvez doser l’intensité du jet.

2. L’arroseur

L’arroseur est un autre élément important pour ceux qui ont un jardin de pelouse ou un très grand potager avec des plantations de légumes qui nécessitent un arrosage fréquent.

Cet équipement est fixé au tuyau et placé sur le sol pour faciliter et équilibrer l’arrosage.

Le jet est dirigé vers le haut, comme s’il s’agissait d’une douce douche, arrosant toute la longueur du jardin ou du potager de manière uniforme.

3. La tondeuse à gazon

Un autre outil de jardinage indispensable dans les jardins est la tondeuse à gazon. Et là, les raisons sont assez évidentes : tondre et garder la croissance de l’herbe sous contrôle.

Il existe aujourd’hui une grande variété de tondeuses à gazon, depuis celles de type chariot, adaptées aux très grandes surfaces, jusqu’aux tondeuses à main, adaptées aux petits jardins.

Il suffit de chercher le modèle qui répond le mieux à vos besoins.

4. Le râteau

Le râteau, également connu sous le nom de râteau, est cet ami de toutes les heures.

Avec lui, vous ameublissez la terre, enlevez les mauvaises herbes et préparez le sol pour la plantation.

Toutefois, cet outil n’est indiqué que pour les jardins et les potagers, car sa taille ne permet pas de l’utiliser dans les jardinières et les pots.

Qu’en est-il des jardiniers qui vivent en appartement ? Ne vous inquiétez pas, il existe également un râteau pour ce groupe. Nous vous expliquerons plus loin en quoi consiste cet outil.

5. Bêche à long manche

La bêche à long manche est tout aussi importante que le râteau. Ensemble, ils forment un duo parfait et indispensable.

Ce type de bêche, semblable à une cuillère géante, est utilisé pour creuser, retirer et transplanter des plantes, ainsi que pour aider à la fertilisation et à la plantation.

Mais, comme le râteau, elle ne convient qu’aux grandes surfaces. Pour les pots et les jardinières, il existe une autre solution.

6. L’arrosoir

L’arrosoir est l’un des outils de jardinage les plus importants, même pour ceux qui n’ont qu’une seule plante à la maison.

En effet, les plantes ont besoin d’eau et le meilleur moyen d’offrir un arrosage est l’arrosoir.

Pouvez-vous improviser avec une bouteille ou autre chose ? Oui, c’est possible. Le problème, c’est que ce genre d’astuce peut aboutir à ce que la plante reçoive trop ou pas assez d’eau.

Les arrosoirs professionnels, vendus dans les magasins de construction et de jardinage ou même dans les supermarchés, sont dotés d’un jet dirigé, en plus du bec verseur. Cela facilite l’arrosage et garantit que la plante recevra de l’eau sur toute la longueur du pot ou de la jardinière, de manière uniforme et équilibrée.

Un conseil important : si vous avez des plantes en hauteur, préférez les arroseurs munis d’une rallonge, c’est-à-dire d’un long bec. Il est ainsi plus facile d’atteindre le pot.

7. Bêche à main

La bêche à main est un autre outil qui doit figurer dans votre trousse. Elle remplacera la bêche à main lorsque vous vous occupez de petites surfaces.

Cependant, elle est également très utile dans les potagers et les grands jardins. En effet, la pelle à main sert à creuser des trous, à planter et à repiquer des semis, à aider à la fertilisation et à ouvrir des espaces dans le sol.

Il existe plusieurs modèles de pelles à main en vente dans le commerce. Mais voici notre conseil : préférez celles qui sont fabriquées dans un matériau renforcé et d’une grande durabilité, comme l’acier inoxydable, et qui sont dotées d’un manche en bois. Les pelles en plastique ne garantissent pas une fermeté suffisante pour effectuer les travaux de jardinage.

8. Fourche de jardinage

Vous vous souvenez du râteau dont nous avons parlé il y a quelques temps ? Alors, la fourche de jardinage peut être considérée comme la version mini du râteau.

Cet outil, qui ressemble beaucoup à une fourche, d’où son nom, sert à ameublir le sol, à l’aérer et à lutter contre les mauvaises herbes. Tout cela pour que vos pots et jardinières restent beaux et bien entretenus.

La fourche de jardinage est également très utile pour l’entretien des potagers et des grands jardins.

Avec la pelle à main, la fourche de jardinage est indispensable pour l’entretien des plantes. Mettez-la donc aussi sur votre liste.

10. Ciseaux de jardinage

Aucun jardinier ne peut se passer de bons ciseaux. Cet outil est un autre chouchou du monde botanique.

Pouvez-vous improviser ? Encore une fois : oui, vous pouvez, mais ce n’est pas conseillé. L’idéal est d’avoir des ciseaux exclusivement destinés au jardinage. N’utilisez pas les ciseaux de votre enfant, ni ceux que vous gardez dans la cuisine.

Et savez-vous pourquoi ? Lorsque vous taillez avec des ciseaux ordinaires, utilisés à d’autres fins, la zone de coupe peut être contaminée, ce qui entraîne le développement de champignons et d’autres maladies sur la plante.

Il est extrêmement important de désinfecter les ciseaux de jardin chaque fois que vous les utilisez afin d’éviter de contaminer d’autres plantes.

Les ciseaux de jardin doivent être tranchants, pointus et, de préférence, dotés d’une poignée anatomique et résistante afin de ne pas vous blesser.

Autre détail important : les ciseaux de jardinage doivent être utilisés pour couper des feuilles et des fleurs petites et molles, comme, par exemple, couper une branche de basilic ou une fleur pour un vase. La coupe des troncs et des branches plus rigides doit se faire avec le sécateur.

11. Le sécateur

La fonction du sécateur est similaire à celle du sécateur de jardinage, à la différence qu’il a une forme différente, semblable à une pince.

Ce type de ciseaux est indiqué pour couper les branches et les feuilles un peu plus grandes et plus résistantes.

12. Corde et tuteurs

Les derniers mais non les moindres sont les cordes et les conducteurs. Et pourquoi en avez-vous besoin de toute façon ?

Ces éléments sont importants pour guider et conduire vos plantes, en particulier les semis ou celles de type grimpant.

La ficelle convient également pour attacher les branches lourdes, comme les tomates par exemple.

Comme conducteur, vous pouvez utiliser des bâtons de barbecue ou des filets de bambou.

Entretien et maintenance des outils

À la fin des soins apportés à vos petites plantes, nettoyez toujours les outils. Certaines plantes libèrent de la sève qui peut endommager votre matériel. Pour cela, nettoyez-les avec de l’eau et du savon, séchez-les bien puis lubrifiez-les avec de l’huile. La plus adaptée est l’huile de lin, qui n’est pas toxique pour les plantes, ni même pour les outils.

Stockez les outils de jardinage dans un endroit sec et ventilé, à l’abri du soleil. Il est également important que les outils soient tenus à l’écart des enfants et des animaux domestiques.

Faites affûter périodiquement vos ciseaux de jardin. L’utilisation de ciseaux « émoussés » abîme les plantes.

Préférez toujours investir dans des outils de qualité, avec des matériaux renforcés et durables. Outre le fait qu’ils sont plus économiques à long terme, puisque vous n’aurez pas à les remplacer fréquemment, ces outils facilitent le travail et l’entretien des plantes.

Désinfectez toujours les outils qui ont été utilisés sur des plantes malades ou nuisibles. Vous éviterez ainsi de contaminer d’autres plantes.

Vous avez noté tout ce dont vous avez besoin pour constituer votre boîte à outils de jardinage ? Il ne vous reste plus qu’à aller faire vos courses !