Comment construire une terrasse autour de votre piscine ?

Pour la construction d’une terrasse, la première étape est certainement de faire un projet, en définissant la zone qu’elle doit occuper. Ainsi, à moins que vous n’ayez de l’expérience dans le domaine de la construction, il est préférable de confier le travail à un bon professionnel.

Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons parler de la construction de terrasses. Nous vous invitons à suivre cet article.

Les différents types de terrasses

Lors de la construction d’une terrasse, vous pouvez déterminer la méthode d’application à utiliser, qui peut varier en fonction de la disponibilité financière et/ou de la disposition.

Les terrasses modulaires

La terrasse modulaire est le moyen le plus pratique d’assembler cette structure. Elle dispose d’un système d’emboîtement de type « mâle-femelle », réalisé par une structure en caoutchouc qui apporte polyvalence à l’environnement et simplicité au moment de l’installation. En outre, il n’est pas strictement nécessaire de dépenser des professionnels pour assembler la terrasse, ce qui diminue encore considérablement le coût total de la terrasse.

Terrasse traditionnelle

Une autre façon de construire une terrasse consiste à utiliser des matériaux qui nécessitent une valorisation et un traitement spécifiques afin de pouvoir consolider leur construction. Dans ces cas, comme l’installation peut être plus laborieuse, il est important de faire appel à un professionnel de la région pour que l’assemblage se fasse dans les règles de l’art.

Plancher de carreaux

Il est nécessaire d’utiliser de la céramique avec texture pour éviter les accidents de pieds mouillés, ce qui n’augmente pas beaucoup le prix. C’est l’un des matériaux les moins chers pour ce type de structure et avec une durée de vie utile moyenne, surtout si le climat est de type sec et pluvieux. Facile à laver, la terrasse en céramique ne pose aucun problème, même avec des produits puissants contre les salissures importantes. L’une de ses faiblesses est qu’elle absorbe la température ambiante et peut créer un sol chaud les jours de forte chaleur.

Terrasse en bois

Il s’agit de l’un des types de conception préférés des personnes qui souhaitent construire une terrasse. S’il est bien entretenu, le bois durera plus d’une décennie, mais il a besoin d’être poli, de produits non abrasifs et d’une série de soins pour conserver son éclat. Le bois a également besoin d’une bonne sélection pour être en contact permanent avec l’eau, sans causer de problèmes à l’aspect et à la structure.

Palette avec des palettes en bois

Pour ceux qui ne se soucient pas de la simplicité, mais plutôt de l’économie, vous pouvez construire une terrasse en bois, mais en utilisant les palettes déjà connues, qui, en général, sont jetées par les transporteurs et se transforment en cendres.

Tableau de mosaïque

Nous ne parlons pas du modèle lisse et miroitant, mais du modèle rustique avec une finition en forme de mosaïque. Idéale pour sa brillance discrète, elle n’absorbe pas beaucoup la chaleur de la pièce et apporte tout de même une valeur visuelle au projet.

Plancher en plastique

Ce matériau présente de nombreux avantages : il est antidérapant, durable et peut être mouillé sans problème. Il présente également l’avantage de ne pas chauffer sous l’effet de la chaleur du soleil.

Aspects importants lors du choix du type de terrasse

  • Durabilité lors du choix du matériau : vérifiez la durabilité du revêtement et s’il est adapté à l’espace extérieur. Après tout, il vaut mieux dépenser un peu plus pour la construction que de dépenser deux fois plus en travaux pour remplacer la terrasse.
  • Antidérapant : il s’agit d’une zone qui sera humide parce qu’elle se trouve autour de la piscine, et pour éviter les accidents, il est essentiel que le matériau ne soit pas glissant lorsqu’il est mouillé ou humide.
  • Adapté à la zone humide : lorsque vous choisissez les abords de la piscine, privilégiez les pièces certifiées pour les zones humides, car des éclaboussures et beaucoup d’eau peuvent tomber dans cette zone. Dans le cas du bois, optez pour un matériau traité.
  • Coût : il est important de tout mettre sur la pointe du crayon, et il n’en va pas autrement dans ce cas. N’accordez pas seulement de l’importance au prix, mais tenez également compte de toutes les autres indications qui garantissent la qualité de la terrasse. Un autre conseil important est de calculer la surface et de voir quel matériau offre le meilleur rapport coût-bénéfice. Par exemple, une terrasse en bois peut s’avérer très onéreuse pour une grande surface ; il est donc possible de la remplacer par une version moins chère.
  • Entretien : l’entretien est un élément à prendre en considération, car il permet de préserver la durabilité et l’élégance de la conception. Si vous souhaitez réduire les coûts après l’installation, la meilleure option est le carrelage en porcelaine, car le bois nécessite des traitements pour conserver son imperméabilité et sa beauté.
  • Sol athermique : un autre conseil important pour le choix du sol autour de la piscine est qu’il doit être fait d’un matériau athermique, c’est-à-dire qui n’absorbe pas la chaleur, et donc ne se réchauffe pas même pendant les jours les plus chauds de l’année.