Ma micro irrigation et comment elle peut fonctionner au mieux pour votre jardin ?

La demande d’efficacité de l’irrigation a conduit à un investissement important dans la technologie de l’irrigation ! Aujourd’hui, tant les irrigants que les administrateurs sont conscients de la nécessité de renforcer le pouvoir de l’irrigation et favorisent la modernisation de l’irrigation en croyant en l’application de méthodes intelligentes pour économiser l’eau, l’argent ainsi que le temps.

L’irrigation est synonyme de « quand arroser » et « combien arroser », ce qui rend important de connaître les propriétés du sol, de réguler le calendrier d’irrigation, d’analyser la faisabilité des systèmes d’irrigation et d’opter pour le choix approprié en fonction des besoins.

Le besoin actuel est d’optimiser quand et combien irriguer, en fonction de la consommation des cultures et des propriétés du sol. Les professionnels peuvent vous aider à minimiser les pertes d’eau et d’énergie et à garantir les rendements. Avant d’aller plus loin, jetons un coup d’œil rapide à quelques options viables disponibles parmi les systèmes d’irrigation qui conviennent le mieux aux terrasses, aux pelouses et aux jardins.

Systèmes d’irrigation efficaces à installer sur les terrasses et dans les jardins

Si nous avons quelques pots, il n’est pas mauvais d’arroser avec un arrosoir, mais qu’en est-il si nous avons environ 15 ou 20 ou 50 pots ? Si vous avez une terrasse ou un jardin avec des plantes dans votre établissement, vous pouvez économiser beaucoup d’eau en fonction du système d’irrigation que vous utilisez.

Le système d’irrigation goutte à goutte, en plus d’être le plus efficace, est celui qui permet de réaliser de plus grandes économies en matière de consommation d’eau. L’irrigation goutte à goutte permet d’économiser environ 20 % par rapport à l’irrigation par aspersion, ce qui permet une meilleure utilisation de l’eau.

Un système d’irrigation optimisé peut générer jusqu’à 50 % de réduction de la consommation d’eau. Le choix d’un système d’irrigation est important pour atteindre les objectifs d’un jardinage à faible consommation d’eau. Les trois systèmes d’irrigation couramment utilisés sont :

Irrigation goutte à goutte

Si vous avez des pots, c’est sûrement le meilleur système. Il se compose d’un tube en plastique dont la pièce intérieure est percée de trous tous les 40 cm environ, par lesquels l’eau s’écoule goutte à goutte. Il ne présente aucune perte par évaporation et diminue la prolifération des mauvaises herbes. Il nécessite très peu de pression et est facile à assembler.

Irrigation par exsudation

Ce système est idéal pour les rangs continus. Il ressemble à la technique du goutte-à-goutte, mais dans ce cas, le tuyau est pourvu de pores infinis. Lorsque le tuyau est rempli d’eau, le liquide qu’il contient commence à transpirer. C’est la technique qui permet une plus grande économie d’eau.

Irrigation par aspersion

Ce système peut convenir pour l’arrosage d’un jardin avec un grand espace vert. L’eau est distribuée symétriquement sous forme de pluie de petites gouttes et est conseillée dans les zones de gazon ou similaires. En fonction de la surface du terrain à irriguer, on peut utiliser des arroseurs (rotatifs et plus larges) ou des diffuseurs (fixes).

 

Au fil du temps, les méthodes d’irrigation ont évolué vers des systèmes plus complexes et plus efficaces. Grâce aux nouvelles technologies, dans les périodes où les réservoirs sont à leur niveau minimum, mais la technologie nous soutient par des systèmes distincts et cohérents qui nous aident à maintenir nos ressources naturelles. Le système d’irrigation goutte à goutte est l’un d’entre eux !

L’irrigation goutte-à-goutte consiste en un ensemble de tuyaux interconnectés avec de petits trous qui sont situés au pied des plantes, où l’eau coule et tombe selon la vitesse programmée en ouvrant ou fermant les valves des trous.

Ce type de système d’irrigation est généralement accompagné d’un petit programmateur qui gère la durée et le moment de l’irrigation.

L’utilisation du système de micro irrigation

L’installation de l’irrigation goutte à goutte est assez simple, il faut régler ce programmateur dans la prise d’eau principale et déployer les différents tubes à travers la culture. Grâce à cette méthode, l’eau n’est pas gaspillée puisqu’elle entre en contact direct avec les racines, évitant ainsi son infiltration ou son évaporation. En outre, il s’agit d’une option très économique qui aide l’environnement.

Si ce type de système d’irrigation retient votre attention, alors c’est un choix judicieux d’opter pour la construction d’un système d’irrigation goutte à goutte domestique pour arroser votre jardin ou votre pelouse avec une utilisation minimale d’eau et d’énergie.

Comment un système d’irrigation goutte à goutte fonctionne efficacement pour votre jardin?

Le système d’irrigation goutte à goutte est pratique, durable et facile à installer. Il permet d’économiser jusqu’à 40-60 % d’eau et d’obtenir les résultats escomptés en matière de jardinage. Voyons comment ils bénéficient à l’environnement vert de notre maison :

Utilisation adéquate de l’eau

Les systèmes d’irrigation modernes n’utilisent l’eau que lorsque cela est nécessaire. Ils permettent d’économiser de 40 à 60 % d’eau, et vous pouvez l’amener dans des zones difficiles à atteindre, qu’il s’agisse de pentes ou de ruisseaux.

Les gouttes délivrent l’eau directement aux racines, ce qui entraîne un minimum de ruissellement et d’évaporation. Lorsque l’eau est administrée goutte à goutte, elle ne peut jamais s’accumuler à la surface et ruisseler sur celle-ci, ce qui permet de n’utiliser que l’eau nécessaire et d’aider les plantes à se tenir à l’écart de l’érosion.

Par conséquent, l’irrigation goutte à goutte garantit une grande efficacité d’arrosage.

Disposition appropriée

Les goutteurs vous aident à disposer exactement l’eau à l’endroit où vous devez arroser la plante. Le système d’irrigation goutte à goutte distribue l’eau de manière égale et directement à la racine de la plante afin qu’elle l’absorbe plus rapidement et qu’elle se développe bien.

De plus, avec l’irrigation goutte à goutte, vous pouvez gérer les nutriments et les engrais nécessaires à votre plante en ajoutant des engrais dans le système d’irrigation, améliorant ainsi le rendement de notre jardin. Ce procédé est connu sous le nom de fertigation.

Réduction des nuisibles

Le système d’irrigation goutte à goutte permet de lutter contre les nuisibles en mouillant non seulement la plante elle-même mais aussi les racines et en empêchant l’apparition de champignons. Mais il faut être particulièrement attentif à l’emplacement du goutteur car s’il est proche du tronc, il peut provoquer des maladies vasculaires.

De plus, ce système dit adieu aux mauvaises herbes en versant l’eau directement dans la plante, ce qui évite indirectement d’arroser les mauvaises herbes et donc de les empêcher de pousser.

Pas d’érosion du sol

Ce type de système d’irrigation empêche l’érosion du sol ou la perte de macro et micronutriments du sol en raison du lessivage ou du ruissellement de surface, car l’eau coule goutte à goutte et à un débit contrôlé.

Un niveau optimal d’humidité est maintenu dans le sol où les plantes reçoivent une quantité d’eau adéquate selon le besoin sans excès de carences.

Adaptable et réglable

Les systèmes de goutte-à-goutte sont facilement adaptables et modifiables au fil du temps et peuvent être étendus pour irriguer des plantes même si elles sont très étendues mais peu accessibles. Les émetteurs peuvent être échangés ou retirés, et les lignes d’émetteurs peuvent être éliminées ou repositionnées.

Ainsi, ils s’adaptent à tous les types de vergers et de jardins et peuvent également être personnalisés en fonction des besoins, qu’il s’agisse d’un système courant ou simple ou du plus complexe ou d’un système de goutte-à-goutte professionnel.